Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Les profils d'ingénieurs les plus recherchés...

Les bons tuyaux carrière

-

31/07/2015

 Malgré la crise et la baisse de 29% des offres à destination des ingénieurs en 2009, selon l’Association pour l’emploi des cadres (Apec), certains domaines de l’ingénierie continuent de recruter des experts.

« Le marché est paradoxal, précise Daniel Welcker, manager industrie chez Hays, l’un des principaux cabinets de recrutement en France. Le contexte économique est défavorable aux candidats. 2009 a été une année de gel des recrutements dans certains groupes. Mais des tensions perdurent sur certains métiers. »

Les NTIC en tête...

A tout secteur, tout honneur, le champion toutes catégories du recrutement des ingénieurs demeure l’informatique - télécoms - multimédia. Pour les jeunes diplômés de ce secteur, le taux d’emploi est de 80%, selon l’Apec, alors que celui des ingénieurs généralistes est de 66%. 

Dans cette famille, les entreprises recherchent en priorité des ingénieurs développement. Ceux-ci pourront travailler dans la création d’applications pour smartphones, dans les services informatiques des entreprises, les sociétés de services en ingénierie informatique (SSII) ou les sociétés de conseil.

Les employeurs sont aussi friands d’ingénieurs sécurité. Chez Expectra, le nombre de demandes pour ces postes a augmenté de 15% entre le dernier semestre 2009 et le premier semestre 2010.

Enfin, les recruteurs recherchent des ingénieurs réseaux. Leur nombre de missions a augmenté de 8% en un an. Ils travaillent chez des opérateurs, des SSII ou des grands groupes. 

Les enjeux environnementaux 

La demande est aussi très forte dans le génie énergétique et l’environnement.  « Il y a une vraie tension sur ces métiers, confirme Charles Maitenaz, le directeur du département ingénieurs et techniciens de Michael Page, le premier cabinet de recrutement français. Nous recherchons pour nos clients des chefs de projet éolien ou photovoltaïque.» Pour Michael Page, deux familles de métier sont particulièrement recherchées: les métiers tournant autour des énergies renouvelables  et ceux ayant trait aux bilans carbone.

Et la double casquette ! 

 Le double profil technique et vendeur fait fureur auprès des recruteurs. « C’est une population que les entreprises s’arrachent, constate Didier Perraudin, le directeur d’Uptoo, un cabinet de recrutement spécialisé dans ce domaine. Les télécoms, l’informatique, les services aux entreprises et l’industrie sont les secteurs qui recherchent le plus ces profils. Je conseillerai donc à un jeune ingénieur qui ne trouve pas de travail aujourd’hui de ne pas hésiter à devenir commercial: une bonne carrière l’y attend. »
 
Et vous, quelle est votre spécialité ?!

88 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Les bons tuyaux carrière

www.centrale-carrieres.com

photo de profil d'un membre

Centrale Lille Alumni

20 janvier

Les bons tuyaux carrière

Appel à candidatures pour rejoindre la délégation française aux G20 / G7 des jeunes

photo de profil d'un membre

Centrale Lille Alumni

07 janvier

Les bons tuyaux carrière

Il n'y a pas de fatalite à un redressement judiciaire

photo de profil d'un membre

Stephanie GAUTRIN

14 juin

1